Conseils utiles

Comment guérir un nez qui coule

Pin
Send
Share
Send
Send


Des maux de nez fréquents pour les allergies, le rhume ou la grippe, ainsi que dans un climat sec, peuvent irriter le nez. La peau délicate autour des narines peut devenir sèche et se craqueler en raison du souffle constant et de l'essuyage du nez. Cela peut être particulièrement problématique pour les allergies, car elles durent plus longtemps qu'un rhume ou une grippe. Quelle que soit la cause de votre nez qui coule, les conseils suivants vous aideront à calmer votre irritation et à protéger votre nez en cas de nez qui coule.

Qu'est-ce qu'un nez qui coule?

Le traitement du rhume (rhinite) est envisagé lorsque la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures se gonfle.

Les irritants mécaniques ou chimiques sont une cause fréquente. Certaines personnes ont le nez bouché et veulent éternuer lorsque la poussière pénètre dans le brouillon, sous une lumière trop vive.

Un nez qui coule causé par les raisons ci-dessus chez les adultes et les enfants ne va pas pendant plusieurs jours, ne nécessite pas de traitement.

Le nez qui coule n'est pas contagieux, son agent pathogène est inconnu.

Mais les symptômes du rhume sont caractéristiques de nombreuses maladies - par exemple, pendant la période initiale du SRAS, la grippe.

Dans la vie de tous les jours, certains associent la nécessité de guérir le nez qui coule à la congestion nasale. D'autres considèrent les pertes abondantes comme un symptôme obligatoire. D'autres encore cherchent un remède contre le rhume lorsqu'ils commencent à éternuer.

La membrane muqueuse gonfle avec le changement de température, sous l’influence de l’alcool, une odeur piquante, pour d’autres raisons.

Types de rhume

Variété vasomotrice associé à des compartiments aqueux. Congestion alternativement dans l'une ou l'autre des narines. Je veux éternuer, les larmes coulent, ma tête me fait mal.

Les raisons en sont la fumée de tabac, les troubles hormonaux, les expériences émotionnelles. Cette variété du rhume est correctement considérée comme une maladie neuro-réflexe.

La condition est accompagnée de faiblesse, fatigue, irritabilité, insomnie.

Variété allergique se manifeste de façon saisonnière ou en réaction à certains aliments, à la poussière, aux poils d'animaux, à des substances contenues dans les détergents ou les cosmétiques.

Je veux éternuer, des démangeaisons dans le nez, des picotements.

Pour éviter l'asthme bronchique, la rhinite allergique est traitée et non soulagée par des médicaments ou des pommades.

Avec la rhinite vasomotrice et allergique, la cavité nasale n'est pas enflammée.

Espèces infectieuses se produit avec le rhume. La raison en est des virus, des bactéries, des champignons. Symptômes: sensation de brûlure et sécheresse dans le nasopharynx. Pour que le virus ne pénètre pas dans la gorge et les bronches, commencez immédiatement le traitement.

Écoulement nasal aigu se manifeste ou est un symptôme d'une maladie respiratoire aiguë.

Le nez est légèrement irritant, sec, léthargie générale et faiblesse. Il est difficile de respirer avec les deux narines, je veux éternuer, les larmes coulent.

Cette affection s'accompagne d'une détérioration de l'odorat, d'un écoulement nasal mucopurulent abondant, lorsque les vaisseaux sanguins sont endommagés, ils sont ensanglantés.

La durée d'un rhume aigu est d'une semaine ou plus. Une température de 37 ° C ou plus peut monter.

Nez qui coule chronique dans une forme simple se manifeste par une décharge abondante, souvent une obstruction unilatérale. Il se développe comme une complication de la forme aiguë avec des troubles circulatoires dans la muqueuse, des maladies des sinus paranasaux.

Si vous ne traitez pas un simple écoulement nasal chronique, ainsi que sous l'influence d'un changement climatique brutal, le développement du processus inflammatoire dans les sinus paranasaux, un adénoïde, devient forme hypertrophique.

Maux de tête, obstruction du nez, écoulement constant, odeur plus forte.

Écoulement nasal atrophique chronique se développe avec une immunité affaiblie, après des maladies infectieuses avec un froid aigu, en raison d'une intervention chirurgicale dans la cavité nasale, les effets de conditions climatiques défavorables, des substances nocives.

La cavité nasale est sèche, l'odorat est réduit, il est difficile de se moucher complètement, saignements périodiques du nez.

Si vous ne vous débarrassez pas du rhume, au fil du temps, il devient chronique et peut provoquer une inflammation des sinus maxillaires - la sinusite. Les complications sont associées à une inflammation des sinus paranasaux, oreille moyenne.

Causes d'irritation

La plupart des personnes atteintes de rhinite souffrent souvent d'inflammation de la peau autour du nez. Il est plus tendre que sur les joues ou le menton, avec son contact constant avec du mucus, des tissus ou des foulards en papier sous le nez, une dermatite commence, ses symptômes:

  • rougeur
  • gonflement
  • douleur avec un toucher léger.

Ce sont des symptômes du stade initial de l'inflammation de la peau. Si, à ce stade, vous ne vous débarrassez pas de l'irritation, les processus inflammatoires de la peau vont progresser. D'abord, des bulles avec un contenu transparent vont apparaître.

Ils sont petits, mais beaucoup d'entre eux, éclatants, se transforment en gale. Des démangeaisons, des irritations, des brûlures accompagnent leur apparition.

Les principales causes de dermatite sous le nez avec le nez qui coule: le sel, qui est contenu en petite quantité dans la morve, le contact fréquent de la peau avec le tissu du foulard (lingettes). Chez les personnes fortement immunisées, la peau récupère rapidement, immédiatement après l'élimination des principaux irritants. Les personnes affaiblies ne peuvent pas se passer de fonds supplémentaires qui soulagent l’inflammation sous le nez, soulagent la maladie.

Qu'est-ce qui va aider?

La direction principale du traitement du rhume: la lutte contre l'inflammation de la muqueuse nasale, une diminution du volume de mucus séparé.

Laver le nez dans la période aiguë avec de l'eau salée 5 à 6 fois par jour réduit la sécrétion de mucus. Après la procédure, la peau sous le nez reste sèche pendant un certain temps. C'est à ces moments qu'elle devrait être traitée pour une dermatite.

Les lotions aident jusqu'à l'apparition de croûtes humides sous le nez. Pour la procédure, vous devez prendre des tampons de coton. Comme solution, vous pouvez utiliser:

  • thé frais, fraîchement infusé (vert, noir, aux herbes),
  • infusion chaude de camomille ou infusion de sauge, achillée millefeuille, eucalyptus, fleurs de calendula,
  • jus d'aloès ou feuille.

Traitement par le froid aigu

L'apparition de la maladie est un nez sec, une sensation de chaleur. Après 1-2 heures, le nez est bloqué, maux de tête, écoulement abondant. Vous devez éternuer souvent, la température est élevée. Après une semaine, l'écoulement est épais, purulent.

Un rhume aigu est traité en observant le repos au lit:

  • Mettez des emplâtres de moutarde sur le caviar.
  • Réchauffez vos pieds dans de l'eau chaude avec de la moutarde (1.s. par 8 litres d'eau).

  1. Mélanger en quantités égales la banane plantain, le calendula, le pied bot, la sauge.
  2. Vous pouvez aussi mélanger des quantités égales d'eucalyptus, de millepertuis, de menthe poivrée et de camomille.
  3. Brew 1.s. un des frais avec un verre d'eau bouillante, laisser mijoter pendant 5 minutes, insister dans un récipient scellé pendant 1 heure.

Pour laver le nez avec un rhume, déposez 10 gouttes de la perfusion dans la narine. Puis inclinez la tête, laissez le liquide s'écouler, mouchez-vous. Répétez 7-10 fois pour chaque narine.

Si le nez est très bouché et que le lavage est difficile, enlevez 5 à 6 gouttes, ne pas expulser. Traiter 7-10 jours.

Selon les directives du médecin, instillez les médicaments vasoconstricteurs Ephedrine, Naphthyzin, Sanorin, Galazolin.

Les médicaments vasoconstricteurs doivent être utilisés pour traiter le rhume pas plus de 1 à 2 fois par jour, afin de ne pas provoquer de changements irréversibles.

Traitement froid chronique

Avec un froid constant sans température, un ou les deux narines sont bloqués, surtout en position couchée. Mucus abondant, odorat réduit, maux de tête, bouche sèche. Le nez qui coule chronique dure plusieurs mois ou années.

La narine gauche se situe à gauche, la droite à droite. La respiration nasale est difficile lorsque vous vous allongez sur le dos.

Une cause commune est un septum dévié. La croissance et l'épaississement de la muqueuse ferme les voies nasales, ce qui perturbe la respiration par le nez.

Parfois, la membrane muqueuse, au contraire, est amincie. Du mucus très visqueux forme des croûtes. Lorsque les croûtes sont décomposées, un écoulement nasal fétide (ozène) est diagnostiqué.

Cette forme de rhinite provoque une inflammation de l'oreille moyenne (otite moyenne) ou des sinus paranasaux (sinusite).

Pour récupérer, certaines personnes instillent des gouttes vasoconstrictives pendant une longue période, ce qui donne un résultat à court terme.

Le traitement est plus efficace s’il n’ya pas d’augmentation pathologique de l’amygdale pharyngée (adénoïdes) - il est difficile de respirer par le nez. Sinon, l'adénoïde est retiré.

Pour sécher la muqueuse, réduire la sécrétion, on utilise des pommades du rhume, qui comprennent le zinc, le streptocide, le menthol et la lanoline.

L'onguent Oxolinic est efficace contre les virus. Contre la sinusite - pommade Simanovsky.

Pour la prévention et le traitement en période d’exacerbation, la composition est utile:

  1. Mélangez 1 partie de fleurs de calendula et 2 parties de feuilles de framboise.
  2. Brew 3 c. À thé mélanger un verre d'eau bouillante, insister 2 minutes.

Inspirez 5 minutes deux fois par jour. Être traité dans une semaine.

Comment guérir un nez qui coule à la maison

Pour vous débarrasser de la maladie, concentrez-vous sur le soulagement de certaines plaintes, afin d'éviter d'éventuelles complications.

Certaines personnes pensent que marcher à l'air frais aide à soigner rapidement le nez qui coule. Mais l'air froid et saturé d'humidité irrite les muqueuses. Par conséquent, la réponse à la question «Souhaitez-vous attraper un rhume?» Est plutôt négative que positive.

Pendant le traitement, il est utile d'exclure tout ce qui irrite la muqueuse et provoque une circulation sanguine accrue - inhalation de vapeur chaude, tabagisme.

Lors du traitement d'un rhume, en particulier infectieux, utilisez des lingettes jetables afin d'éviter l'auto-infection par un mouchoir.

Pendant le traitement du rhume, excluez le lait et les produits laitiers comme source de mucus, ainsi que les aliments riches en amidon et en sucre. Limitez l'utilisation de bananes, d'arachides, d'aliments gras et d'agrumes.

Conformément aux prescriptions du médecin, une rhinite allergique est traitée par Suprastin, Pipolfen.

Traitement à l'huile de menthol (1%).

  • Enterrez l'huile plusieurs fois par jour dans les narines.

  • En position couchée, placez des cotons-tiges dans les narines,
  • Serrez-les par les ailes du nez, faites sortir l'huile pour qu'elle pénètre dans le bas du dos du nez.

Les enfants de moins de 3 ans ne peuvent pas être traités avec cette méthode.

Pommade à la lanoline (1-2%).

  • Lubrifiez l'avant du nez avec un mélange de pommade à la lanoline et à la vaseline.

Baume "Astérisque" aide à guérir un écoulement nasal infectieux (catarrhal) ou à soulager la maladie. Les huiles essentielles et autres substances ont des effets antibactériens et anti-inflammatoires, éliminent la cause de la maladie.

  • Appliquez un peu de baume sur les tempes et les ailes du nez.

  • Placez une petite quantité de baume (avec une demi-tête d'allumette) dans un verre d'eau bouillante.
  • Enveloppez le verre dans un cône avec une serviette pliée plusieurs fois.
  • Inspirez la vapeur pendant 5 minutes à travers le trou dans le cône.

Acide ascorbique. Ne prenez pas immédiatement de médicaments pharmacologiques pour le rhume - le système immunitaire ne participe donc pas au traitement:

  • Lorsque les premiers symptômes apparaissent, prenez 1 g de vitamine C (acide ascorbique) après le petit-déjeuner pendant 1 à 2 jours.

Rinçage avec une solution saline. Pour courir rapidement le nez qui coule, rincez-vous le nez avec de l'eau salée à raison de 1.s. sel de table ou de mer dans un verre d'eau bouillie tiède. À la pharmacie, demandez un arrosoir spécial pour le nez ou utilisez une vieille théière:

  1. Inclinez votre tête au-dessus de l'évier sur le côté.
  2. Versez de l'eau salée dans la narine supérieure afin que l'eau se déverse par la base.
  3. Inclinez la tête dans l'autre sens, répétez la procédure.

La procédure est indiquée dans les figures de l'article.

Une autre façon de vous rincer le nez avec le nez qui coule consiste à aspirer de l’eau avec le nez d’une poignée pour que l’eau soit dans votre bouche et la recracher.

Soufflez les narines droite et gauche une à une pour que les sécrétions ne pénètrent pas dans la trompe d'Eustache et ne provoquent pas d'otite moyenne.

Salive Affamée:

  • Le matin avant le petit-déjeuner, insérez des turundas humidifiées à la salive dans les narines.

Traitement alternatif du nez qui coule avec de la moutarde

Recette 1. Actions pour les premiers symptômes:

  1. Le soir, fixez les pansements de moutarde sur les talons, enveloppez-les de flanelle, mettez des chaussettes de laine.
  2. Après une heure ou deux, retirez les pansements à la moutarde, marchez rapidement pendant 5 à 10 minutes, allez au lit.

Cette méthode élimine le rhume et la congestion en une journée, vous permet de vous réveiller en bonne santé le matin.

  • Verser la poudre de moutarde sèche dans les chaussettes, marcher pendant plusieurs jours.

Recette 3. Dans les premières heures, guérir un nez qui coule réchauffer les jambes:

  • Ajoutez 200 g de sel de table et 150 g de moutarde en poudre dans un seau d'eau tiède.
  • Placez vos jambes, couvrez vos hanches et vos genoux avec une couverture en laine.
  • Quand les jambes deviennent rouges, rincez à l'eau tiède, mettez des chaussettes en laine, allongez-vous.

  1. Brew 1 c. poudre de moutarde avec une petite quantité d'eau bouillante, remuer.
  2. Hydrater un coton-tige avec la composition, inhaler alternativement chaque narine.

Comment guérir un nez qui coule avec du miel

  1. Trempez les rouleaux du bandage avec du miel liquide frais, insérez 2 cm dans les narines.
  2. Tolère une sensation de brûlure qui se transforme rapidement en chaleur. Maintenez la position pendant 30 à 60 minutes.

Adultes et enfants 3-5 séances suffisent.

Recette 2. Si la sensation de brûlure est trop forte:

  1. Diluer 1 c. miel en 2.s. réchauffer l'eau bouillie, humidifier les rouleaux.
  2. Insérer dans chaque narine une à une.

  • Instiller une solution de miel de 4-6 gouttes dans chaque narine 3-4 fois par jour.

  • Broyer 5 g de propolis, ajouter un peu de beurre, jusqu'à 50 g d'huile de tournesol, bien mélanger.

L'utilisation de la pommade à la propolis:

  • Faites tremper les écouvillons et déposez-les matin et soir dans chaque narine pendant 10 minutes.
  • Faire tremper des écouvillons, insérer dans les narines. Allongez-vous sans oreiller pendant 5 minutes du côté gauche et 5 minutes du côté droit.

Oignons, ail, raifort - un médicament contre le rhume

  • Couper le bulbe, frotter les ailes du nez, insérer de petits morceaux de gaze dans les canaux auriculaires.

L'outil procure un soulagement rapide. Certains se débarrassent ainsi d'un rhume pendant trois jours.

  • Hacher finement l'oignon ou l'ail sur une assiette, inhaler les vapeurs.

Recette 3. Une autre façon de se débarrasser d'un rhume:

  1. Frottez finement l'ail, placez-le dans une bouteille en verre, ajoutez de l'eau, fermez le bouchon.
  2. Faites chauffer dans une casserole d'eau bouillante afin que les côtés de la bouteille ne touchent pas la casserole.

Inspirez chaque narine du goulot de la bouteille. La procédure est répétée 2 fois par jour.

  • La nuit, fixez les parties du bulbe près des narines.

La méthode permet de guérir rapidement un nez qui coule et de faire face à une sinusite.

Recette 5. Pour guérir un nez qui coule chez les adultes et les enfants:

  • Creusez dans une solution aqueuse à raison de 1 goutte de jus d'ail frais par 1.s.l. de l'eau

  • Prendre en 2-3 heures pour 1 c. mélanges d'oignons avec du miel.

  • Placez l'ail frais haché dans les narines de la gaze et reposez-vous bien.

Certains guérissent ainsi le nez qui coule en quelques heures.

  • Soigne rapidement le nez qui coule en creusant dans un mélange de jus d'oignon, de jus de pomme de terre fraîche, d'huile de tournesol et de miel, en quantités égales.

Recette 9. Enterrer la perfusion:

  • Mélanger 2-3s. oignons hachés finement, versez 50 ml d'eau bouillie tiède, ajoutez 0.5 c. à thé. chérie, insiste une demi-heure.

Recette 10. Le meilleur remède contre le rhume:

  1. Moudre l'ail frais, ajouter de l'eau pour pincer la langue.
  2. Mélanger avec la même quantité de jus d'aloès, ajouter la même quantité de miel.

Enterrez quelques gouttes 3-4 fois par jour.

Recette 11. Le jus de raifort aide à guérir un nez qui coule chronique:

  • Mélangez 150 g de jus de raifort et de jus de 2 ou 3 citrons au taux indiqué; n'utilisez pas de jus de raifort sous sa forme pure.

Prenez un mélange de 1/2 c. deux fois par jour, pendant une demi-heure, ne mangez pas et ne buvez pas. L'outil élimine le mucus, a un effet diurétique. Au début, il provoque un larmoiement abondant.

Jus d'un rhume

Jus de betterave.

  • Installez dans les narines 5 gouttes de jus de betterave frais. Peut être mélangé avec du miel à raison de 1 c. miel pour 2,5 c. jus

  • En cas de décharge épaisse, rincer le nez avec le jus de betterave bouilli.

  • Humidifiez les cotons-tiges avec le jus de betterave, placez-les dans le nez pendant 10 minutes.

Répétez la procédure 3 à 4 fois par jour.

Jus de Kalanchoe aide à se débarrasser rapidement d'un rhume.

  • Lubrifiez les narines 1 à 2 fois par jour avec du jus de fruits frais pour séparer le mucus.

  • Enterrez le jus d'aloès 2 à 4 gouttes 4 fois par jour.

Jus de radis:

  • Étendez des tampons imbibés de jus de radis dans les narines.

Gingembre, jus de citron pour le traitement du nez qui coule chronique.

Prendre à jeun deux fois par jour pendant 1/2 c.

  • Mélangez le jus de gingembre frais avec la même quantité d’eau.

Enterrez les enfants trois fois par jour et au coucher.

Pied de biche, millefeuille

  • Avec un froid constant, instillez le jus des feuilles de tussilage, ainsi que le jus de millefeuille.

Huiles froides

Huile d'églantier ou d'argousier soulager rapidement la congestion:

  • Instiller 2-3 gouttes ou placez des tampons d'huile dans les narines.

Huile d'eucalyptus aide à guérir un nez qui coule:

  • Faites chauffer 100 ml d'huile végétale, ajoutez 0,5 c. sécher les feuilles d'eucalyptus, laisser mijoter à feu doux pendant 10 minutes, insister dans un récipient fermé pendant 5 heures, filtrer.

Enterrer dans un état chaud jusqu'à 6 fois par jour.

Huile de citrouille, ail:

  • Mélangez 1 c. huile de citrouille et 1-2 gouttes de jus d'ail frais.

Enterrer sous une forme chaleureuse.

Traitement de la rhinite allergique huile de citrouille.

  • Enterrer 6-7 gouttes pendant 14 jours.

  • Prendre par voie orale pendant 1 c. trois fois par jour une heure avant les repas.

Comment traiter un nez qui coule en chauffant le nez

Sarrasin, sel de nez qui coule prolongé:

  • Remplissez le sac en tissu avec de la bouillie épaisse de sarrasin ou du sel.

Gardez dans la région des sinus maxillaires (sur les côtés du nez) jusqu'à refroidissement.

Œuf à la coque pour le traitement du rhume:

  • Appliquer près du nez à travers un mouchoir.

Bains de mains chaudes aider à faire face à un nez qui coule et la congestion.

Comment se rincer le nez avec un rhume

Camomille, hypericum d'un mauvais rhume:

  • Enterrez deux fois par jour une décoction de camomille et de millepertuis à raison de 1 c. dans un verre d'eau bouillante.

Le millepertuis a un effet anti-inflammatoire, accélère les processus de récupération.

Soda Rincez-vous le nez la nuit:

  • Instiller une solution de soude faible.

Kombucha aide à se débarrasser d'un simple rhume:

  • Rincer avec une faible infusion de Kombucha (diluer avec 10 parties d’eau).

Moustache d'or:

  • Broyer les feuilles, verser un verre d'eau, laisser mijoter pendant 3 minutes, laisser refroidir. Ajoutez 1 c. sel et 0,5 c. à thé de miel, mélangez.

Промывать нос теплым раствором.

Amidon помогает справиться с чиханием при насморке:

  • Закапывать слабый раствор крахмала.

Вата. Au Tibet, le nez qui coule, un chatouillement est chatouillé dans le nez avec un coton à la fin. Éternuer provoque une sécrétion excessive de mucus.

Comment guérir un nez qui coule

Peroxyde d'hydrogène aide au début de la maladie:

  • Enterrer une solution de peroxyde d'hydrogène à 3% (3 à 6 gouttes par litre d'eau chaude).

Après une séparation abondante du mucus, la congestion disparaît. Au bout d'une demi-heure, respirez tour à tour l'ammoniac dans chaque narine.

Graines de lin, biscuit de seigle:

  • Faites chauffer les graines de lin ou les biscuits de seigle dans une casserole jusqu'à ce que de la fumée apparaisse, inspirez par le nez.

Traiter un nez qui coule plusieurs fois par jour.

Origan:

  • Avec le nez qui coule prolongé, sentez la poudre de l'origan.

Les orties traiter la rhinite allergique:

  • Pétrir la feuille verte, inhaler le parfum pendant 3 minutes plusieurs fois par jour.

Raifort, radis, miel, sel:

  1. Le soir, réchauffez le corps dans un bain ou un bain.
  2. Râpez le sacrum avec des radis râpés mélangés à la même quantité de raifort râpé.
  3. Ajoutez du miel et du sel.

Après avoir bu du thé aux framboises et à la menthe. Le lendemain matin, je parviens à me débarrasser d'un rhume.

Cause d'irritation sous le nez due à l'écoulement nasal

L'inflammation de la peau par le nez qui coule peut survenir dans le contexte de réactions allergiques ou d'un climat trop sec. La principale cause d'irritation sous le nez due à l'écoulement nasal est le mucus s'écoulant de la cavité nasale. Snot (mucus muconazanal) est composé à 90% d'eau, 10% de protéines de mucine et de divers sels. Avec le nez qui coule constamment et abondamment, c'est le composant du sel qui a un effet irritant sur la peau. La cause de la dermatite paranasale peut également être une friction intense résultant de l’utilisation fréquente d’un foulard ou d’une serviette pour enlever la morve. Il convient de noter que l'apparition d'une irritation sous le nez, la durée de la guérison, dépend en grande partie du système immunitaire. Chez une personne affaiblie par des maladies chroniques, épuisée et souffrant de "faim de vitamines", les manifestations d'irritation de la peau sous le nez sont les plus prononcées.

Comment enlever l'irritation du rhume

Pour que le traitement de l’irritation sous le nez soit efficace, il faut éliminer la cause de la dermatite (rhinite aiguë, sinusite, allergies diverses). Le patient doit manger pleinement, assurez-vous de boire des préparations multivitamines. Le mucus nasal doit être «épongé», pas essuyé, se moucher avec prudence. Dans la période de développement aigu de l'irritation, l'utilisation de lotions contenant du tanin, du résorcinol et du pantothénate de calcium sous forme de solutions est efficace. Humidifiez un coton ou un coton-tige avec un médicament, appliquez-le sur le site de l'inflammation, maintenez pendant 40 à 50 minutes. Répétez la procédure deux fois de plus par jour. Vous pouvez utiliser une infusion de thé froide pour les lotions, changer le tampon (ou la serviette) au fur et à mesure qu'il chauffe. La médecine traditionnelle recommande l’utilisation d’infusions d’herbes à froid. La camomille, la sauge, l'achillée millefeuille, les fleurs de calendula et les feuilles d'eucalyptus sont des herbes utilisées pour les infusions. Une feuille d'aloès pelée aidera à soulager l'irritation. Vous pouvez mettre une feuille entière sur la zone enflammée pendant 30 à 40 minutes ou préparer une lotion de jus pressé.

Pour se débarrasser de la principale cause d'inflammation - la rhinite, augmentant en même temps la résistance du corps, son immunité, ses méthodes et outils populaires, aideront à:

Comment oindre votre nez avec un nez qui coule d'irritation?

Lorsque la phase d'inflammation aiguë est passée, les croûtes érosives sont trempées, vous pouvez commencer à utiliser des crèmes et des onguents anti-inflammatoires. Appliquez les pommades thérapeutiques avec une couche mince, de préférence le matin et le soir avant le coucher. Les pommades «LorindenS», «Fluorocort», «Flucinar», hydrocortisone et etonieva sont des médicaments recommandés contre les irritations de la peau. Un effet thérapeutique rapide est obtenu en utilisant régulièrement la pâte de Lassar. En cas d'irritation causant de fortes démangeaisons et un nez qui coule, à caractère allergique, l'utilisation de Prednisalon et de Deperzalon est indiquée. Toutes les huiles végétales, l'huile de rose musquée et l'huile d'argousier aident bien avec un nez qui coule de l'irritation, frottis la zone sous le nez pendant la journée. Le film d'huile empêche l'irritation supplémentaire de la peau et a une propriété désinfectante.

Comment prévenir l'apparition d'irritations?

Il est conseillé de ne pas utiliser un foulard en tissu nasal avec un rhume, il est préférable de passer à des serviettes en papier jetables et des écharpes. Ne frottez pas votre nez avec les sécrétions, mais doucement, mouillez-vous, vous pouvez utiliser des lingettes humides imbibées de crème. En utilisant des écharpes faites dans le tissu, choisissez un matériau doux et changez souvent. L'écharpe «séchée» est un terrain fertile pour l'infection et un facteur traumatique. Pour prévenir les irritations sous le nez, il est préférable de se moucher le nez sous l’eau chaude du robinet. L'eau n'irrite pas et ne blesse pas la peau, élimine facilement les résidus de mucus. En appliquant n’importe quelle crème grasse, il peut s’agir d’une crème pour bébé ou d’une vaseline qui aidera à protéger la zone sous le nez des frictions fréquentes avec le froid intense.

Pin
Send
Share
Send
Send